domenica 29 settembre 2019

SIMENON SIMENON. BON ANNIVERSAIRE, JOHN SIMENON ! - AUGURI A JOHN SIMENON! - HAPPY BIRTHDAY, JOHN SIMENON!-


« On était le vingt-neuf septembre. J’ai attendu près de deux heures durant dans le couloir, où l’obstétricien est venu m’annoncer gaiement que tout avait été pour le mieux et que tu étais un garçon. […] Un gros garçon aux cheveux sombres et aux grands yeux marron, qui regardait paisiblement ceux qui le regardaient. […] J’ai revu ta mère qui guettait mon regard.
– Tu l’as vu ?

– Oui. Il est magnifique. […]
– Tu le trouves vraiment beau ? Tu es heureux ?
Je l’étais, Johnny, et fier de mon nouveau fils. » (Mémoires intimes)
En ce vingt-neuf septembre 2019, l’équipe de Simenon-Simenon tient à adresser tous ses vœux à John Simenon, qui fête aujourd’hui ses 70 ans, et nous lui souhaitons encore de longues années consacrées à maintenir et pérenniser l’œuvre de son père.
En dehors de ses écrits autobiographiques, les allusions du romancier aux membres de sa famille proche sont rares dans ses romans, et souvent assez habilement détournées pour que le lecteur n’en soit pas forcément conscient.
Aujourd’hui, pour fêter l’anniversaire de John, nous aimerions relever cette petite anecdote.
Dans Les Mémoires de Maigret, le dernier chapitre se clôt par cet échange entre le commissaire et Mme Maigret, lorsque Maigret est en train de terminer son manuscrit :


« J’ai laissé, cette fois, la porte de la cuisine ouverte.
– Rien d’autre ?
– Dis aux Simenon que je suis en train de tricoter des chaussons pour…
– Mais il ne s’agit pas d’une lettre, voyons !
– C’est vrai. Note-le pour quand tu leur écriras. Qu’ils n’oublient pas la photo qu’ils ont promise. »
Ce roman a été écrit par Simenon en septembre 1950. Au vu de cette date, il y a fort à parier que les chaussons de Mme Maigret sont destinés au petit Johnny, né une année auparavant…

Murielle Wenger

1 commento: