domenica 30 marzo 2014

SIMENON SIMENON. ALTRI INDIZI SULLE... MINACCE DI MORTE

• I commenti in evidenza • In merito alla prossima uscita del volumi di racconti di Maigret, vogliamo oggi proporre altre informazioni interessanti che il nostro super-esperto Andrea Franco ha pubblicato ieri nei commenti. In più ci dà qualche anticipazione delle prossime ed ultime raccolte. E con quelle Adelphi avrebbe terminato il materiale di Maigret da pubblicare. Ma vediamo quello che ci ha riferito Andrea...  


La raccolta Minacce di morte, come abbiamo visto, comprende i seguenti titoli tra cui almeno tre ancora inediti:

L’improbable Monsieur Owen (ancora inedito in Italia)
Ceux de Grand-Café (ancora inedito in Italia)
L’homme dans la rue (già uscito anche come "Il delitto di bagatelle")
Vente à la bougie (già uscito come "Vendita all'asta")
Menaces de mort (ancora inedito in Italia)

A mio avviso, dopo di questa raccolta potranno essere pubblicati ancora due libri di racconti con il commissario Maigret. Infatti mancano ancora quelli piu lunghi.
Invece, Menaces de mort, il racconto che dà il titolo alla raccolta prossimamente in libreria è in assoluto il piu raro Maigret di Simenon. Fu infatti pubblicato in piena guerra, siamo nel 1942, a puntate su sei numeri del giornale Revolution Nationale. Passato un po' in sordina, fu riscoperto soltanto dopo la morte di Georges Simenon e pubblicato postumo e specificamente nell'edizione Tout Simenon uscito quindi ben cinquant'anni dopo, cioè nel 1992. (Andrea Franco)

4 commenti:

  1. Nello specifico mancano i racconti scritti nel periodo nordamericano.perlopiù datano metà anni '40, che,a differenza di quelli pubblicati finora,venivano alternatri nella stesura ai romanzi e sono decisamente piu lunghi di quelli sinora editi da adelphi
    eccoli:(messi in stretto ordine cronologico ,come sono stati finora pubblicati):
    la Pipe de Maigret
    Témoignage de l’enfant de chœur
    le client plus obstiné du monde
    Maigret et l’inspecteur malgracieux
    On ne tue pas les pauvres types
    un noel de maigret

    RispondiElimina
  2. Murielle Wenger30 marzo 2014 18:20

    Pour compléter les informations d'Andrea, voici ce qu'écrivait Pierre Deligny, dans la préface du livre de Claude Menguy "De Georges Sim à Simenon - Bibliographie", paru chez Omnibus en 2004:
    "Un jour, quelqu'un – c'était à la fin des années 80 – nous signale qu'à la Bibliothèque de l'Assemblée nationale, en consultant la collection de l'hebdomadaire «Révolution nationale» datant de la dernière guerre, il est tombé à sa grande stupeur sur une nouvelle signée Simenon: un «Maigret» inconnu de tous! Hélas, il n'a pas noté les coordonnées précises de date. Qu'à cela ne tienne! Je me précipite à la Bibliothèque nationale [...], je demande à consulter la collection complète de «Révolution nationale», non encore transférée sur microfilm et non répertoriée. J'en attaque le balayage rapide et, au bout d'un certain temps, je découvre enfin la fameuse nouvelle énigmatique, publiée dans les colonnes des numéros 21 à 26, du 8 mars au 12 avril 1942! J'en obtiens photocopie... et c'est ainsi que Menaces de mort a pu, cinquante après son unique publication, être enfin recueillie en volume dans le tome 25 de «Tout Simenon» (août 1992)."
    Moi j'aimerais bien savoir qui était ce "quelqu'un"... cet anonyme simenonien qui a permis à Pierre Deligny de retrouver cette nouvelle... en tout cas, qu'il en soit remercié au nom de tous les maigretphiles, car cette nouvelle, au ton inhabituel, nous donne un éclairage un peu différent sur Maigret... un Maigret moins insensible que jamais aux charmes féminins... lisez cette nouvelle, ça en vaut vraiment la peine... !

    RispondiElimina
  3. Murielle Wenger30 marzo 2014 18:43

    Pour préciser encore, La pipe de Maigret est la dernière nouvelle des enquêtes du commissaire écrite en France (juin 45), avant la dernière nouvelle non-Maigret (Le bateau d'Emile, en juillet), et avant le dernier roman "Maigret se fâche", qui est aussi le dernier roman "tout court" écrit par Simenon avant son départ en Amérique; les quatre nouvelles suivantes mentionnées par Andrea ont été écrites en 1946, les trois premières au Québec, la suivante au Nouveau-Brunswick; enfin, Un Noël de Maigret a été écrite en 1950 en Californie; cette dernière nouvelle, qui est la plus longue de toutes les nouvelles, a pris aussi plus de temps à rédiger, puisqu'il a fallu quatre jours à Simenon pour en venir à bout...

    RispondiElimina
  4. infatti un noel de maigret è stato spesso considerato tra i romanzi per la sua lunghezza a metà strada con un racconto

    RispondiElimina

LASCIATE QUI I VOSTRI COMMENTI, LE VOSTRE IMPRESSIONI LE PRECISAZIONI ANCHE LE CRITICHE E I VOSTRI CONTRIBUTI.