martedì 7 marzo 2017

SIMENON SIMENON. ADIEU MICHEL…

Un hommage à Michel Schepens, le secrétaire et l'âme de l'association "Les Amis de Georges Simenon"

SIMENON SIMENON. SALUTO A MICHEL
Un omagio a Michel Schepens, il segretario e l'anima dell'associazione "Les Amis de Georges Simenon"
SIMENON SIMENON. FAREWELL, MICHEL…
A tribute to Michel Schepens, the secretary and the soul of the association "Les Amis de Georges Simenon"

Michel Schepens, secrétaire de l'association Les Amis de Georges Simenon vient de nous quitter. J'ai eu la chance de le rencontrer à deux reprises, pour des discussions hélas trop brèves, et nous avions échangé une certaine quantité de courriels à propos de notre passion commune sur Simenon. Nous nous étions promis de nous retrouver pour pouvoir parler encore et toujours de Simenon, mais la maladie a balayé ces bonnes résolutions. Avec une profonde tristesse et bien des regrets, cher Michel, je te fais mes adieux, avec cette petite phrase, en guise de clin d'œil, à toi qui étais aussi un féru de chanson française…

Adieu Michel, on t'aimait bien, tu sais
On a aimé les mêmes livres
On a aimé le même monde
C'est dur de te voir partir
Mais il reste les souvenirs…


Murielle Wenger

********************

Un ciel gris, un canal à la Simenon, il est sept heures du soir. Depuis quelques mois, je suis un enragé de Simenon et j’ai organisé, le vendredi 29 avril 1983, dans les locaux de ma société, une réunion de personnes ayant un intérêt pour l’œuvre de cet auteur. Je ne les connais pas, sauf un, et si j’ai pu les réunir, c’est par le bouche à oreille. Nous sommes une dizaine. Pour faire sérieux, j’ai donné un nom à ce groupe: Cercle Georges Simenon.
Parmi les personnes présentes, un certain Michel Schepens. La personne que je
connaissais d’avant m’avait assuré: "Ce Schepens est un grand collectionneur, et quand il cherche, il va vite". En effet, Michel est de la famille des mange-tout, difficile de dire ce qu’il ne collectionne pas. Pour les auteurs, citons Thomas Owen, Stanislas André Steeman, Georges Simenon et surtout Sacha Guitry. En ce qui concerne Guitry, Michel a amassé sa collection si rapidement que les libraires parisiens lui ont donné le surnom de «TGV», Tout Guitry Vite. Pour l’œuvre de Simenon, sa passion a débuté un peu plus tard, en partie à cause de la réunion que je cite plus haut. Plus tard, mais pas moins vite: en quelques mois, Schepens avait déjà une collection Simenon importante. Michel était en ce temps-là directeur d’une importante société française d’électroménager et à ce titre, il devait se rendre fréquemment à Paris, ce qui explique ses bonnes et nombreuses visites aux bouquinistes parisiens.
Après quelques années de réunions du Cercle Georges Simenon, c’est Michel qui arriva, à la fin de l’année 1986, avec l’idée de créer une véritable association sans but lucratif et le Moniteur belge publia le 22 janvier 1987 les statuts de cette jeune association «Les Amis de Georges Simenon». Sans vouloir diminuer en rien les mérites  de son président, Jean-Baptiste Baronian, il faut reconnaître que l’association n’existait en fait que grâce au travail incessant de Michel. Officiellement trésorier et secrétaire, Schepens était en réalité l’homme à tout faire de notre groupe. C’est lui aussi qui eut l’idée des «Cahiers Simenon», édition annuelle d’un recueil de textes sur un sujet changeant d’année en année. A ce jour, 29 cahiers existent et un 30ème est en préparation. Ce sera vraisemblablement le dernier, car c’est Michel qui s’occupait de récolter les textes, de la correction de ceux-ci, de la mise en page et de l’impression finale.
Chaque année, l’association tenait une assemblée générale et là aussi, Schepens en était la cheville ouvrière, trouvant le local où se tiendrait la réunion, organisant le programme, trouvant l’un ou l’autre orateur et parvenant à chaque fois à nous montrer un film rare. Plus prenant encore était son travail de tous les jours, soit le secrétariat. En effet, aujourd’hui nous avons près de 250 membres venant de pays divers et les échanges de courrier sont multiples.
Vers le milieu de 2016, il nous faisait savoir, à nous administrateurs de l’association, qu’il était fatigué et voulait mettre son mandat à disposition. Est-ce le début de la fin de l’association ? La question est posée. Nous espérions motiver Michel pour continuer, mais soudain la maladie l’a frappé. Maladie grave, au point que deux interventions chirurgicales n’ont pas pu le sauver. Né le 17 juillet 1938 à Roubaix (France), il nous a quittés le dimanche matin 26 février 2017, à l’âge de 79 ans. Merci Michel pour ton travail incessant, ton enthousiasme communicatif et ton amitié.

Philippe Proost

2 commenti:

  1. je suis vraiment désolé pour la disparition de M.Michel Schepens
    il était toujours impeccable dans la gestion et l expedition des pubblications de l association des amis de Georges Simenon

    RispondiElimina
  2. Conoscevo il signor Schepens solo tramite email(quando ordinavo dei volumi pubblicati dall associazione di cui era tesoriere)ma mi ha sempre dato l impressione di persona estremamente corretta e competente,gli avevo scritto chiedendo lumi sulla prosima uscita dei chaiers simenon nell autunno scorso e mi rispose che aveva avuto problemi di salute ma mi disse che nel 2017 la pubblicazione sarebbe tornata regolare.speravo che avesse potuto lasciare alle spalle i suoi problemi ma purtroppo apprendo che non è stato cosi.Devo alle pubblicazioni da lui curate buona parte della mia conoscenza su Simenon

    RispondiElimina

LASCIATE QUI I VOSTRI COMMENTI, LE VOSTRE IMPRESSIONI LE PRECISAZIONI ANCHE LE CRITICHE E I VOSTRI CONTRIBUTI.