sabato 23 luglio 2016

SIMENON SIMENON. MAIGRET À TOUTES LES SAUCES…

La vie du commissaire en dehors des romans 

SIMENON SIMENON. MAIGRET IN EVERY MOOD… 
The chief inspector's life outside the novels 
SIMENON SIMENON. MAIGRET IN TUTTE LE SALSE… 
La vita del commissario fuori dai romanzi 


Personnage de papier forgé à touches de clavier par son créateur, Maigret s'est rapidement échappé des pages des romans pour vivre d'autres existences. On sait qu'à peine la saga maigretienne née chez Fayard, Simenon était sollicité par le cinéaste Jean Renoir pour représenter son commissaire sur la toile du grand écran. Et plus tard, c'est la télévision qui allait prendre le relais, pour donner à Maigret une renommée que le romancier n'aurait même pas pu imaginer à l'aube des années 1930, lorsqu'il le fit naître, légendairement parlant, au fond d'une barge inondée par l'eau des canaux hollandais, à coups de petits verre de genièvre…
Cependant Maigret a connu d'autres avatars, peut-être un peu moins célèbres, mais qu'il vaut la peine d'évoquer brièvement aujourd'hui. En effet, le commissaire, s'il a eu ses incarnations, ses visages d'acteurs au cinéma et sur le petit écran, a aussi pris vie au théâtre, pour quelques rares apparitionsLiberty Bar en 1955, avec Jean Morel dans le rôle titre; Maigret hat Zweifel, une adaptation de Les Scrupules de Maigret représentée à Zurich en 1960; Maigret y el asesino de la rue Carnot, d'après Maigret se trompe, représentée à Madrid également en 1960; Maigret and the Lady en 1965, avec Rupert Davies himself, l'acteur qui incarnait à la même époque le commissaire dans la série de la BBC. Par parenthèse, c'est peut-être dans ce domaine qu'il y aurait quelque chose à creuser de nos jours, car il y aurait sans doute de belles choses à faire avec les textes des romans Maigret. On en veut pour preuve la récente représentation de Le Train avec Guillaume Galienne… 
Mais c'est aussi auditivement que Maigret a été présenté, dans des adaptations radiophoniques, tout d'abord, avant que celles-ci ne soient enregistrées sur les divers supports disponibles au cours du temps, cassette ou CD. Et ceci non seulement en français, mais dans plusieurs langues: allemand, anglais, italien, polonais, russe ou tchèque…Vous pourrez trouver une liste de ces parutions sur cette page de mon site: www.enquetes-de-maigret.com/audio.htm 
A notre connaissance, les toutes premières adaptations radiophoniques datent de 1944, lorsque, sur le poste parisien, furent diffuséeLa maison du juge, Le charretier de la Providence, L'affaire du Floria (une adaptation du roman Maigret) et Les caves du Majestic. Nous n'avons pu déterminer qui fut le premier à donner une voix à Maigret. Par contre, on sait qui fut le deuxième à l'interpréter sur les ondes: le comédien André Brunot, qui fut la voix du commissaire dans des feuilletons signés Serge Douay, l'adaptateur "en titre" de Simenon à la radio. Ces feuilletons furent diffusés au début des années 1950, sur les postes français, puis sur la radio suisse, qui, utilisant les adaptations de Douay, préféra des comédiens "locaux" pour interpréter MaigretEn 1955, Douay créait un feuilleton adapté de plusieurs romans, intitulé Maigret sur la Côte, et le commissaire trouvait sa voix avec le comédien Fernand Ledoux. 
L'évolution technologique de la fin du XXe siècle a permis l'apparition du livre audio, pour des lectures des textes originaux, dans lequel le support n'est plus le papier, mais la bande magnétique… D'aucuns le déploreront peut-être, mais, comme l'a écrit Maurizio dans un billet récent, c'est un autre mode de lecture, adapté à d'autres circonstances, sans parler de tous ceux qui ne peuvent accéder au texte écrit à cause d'une déficience visuelle, et qui ont ainsi la chance de pouvoir connaître le monde extraordinaire de Maigret…  
Le livre audio, pas plus que le livre numérique, ne représente un danger concurrentiel au livre sur papier: c'est une forme complémentaire, et nous croyons qu'il y aura toujours des amateurs pour les beaux papiers, les reliures fines, mais aussi les livres de poche, ceux qu'on emmène à la plage ou sur la terrasse d'un restaurant de montagne, dans un long voyage en train, ou dans sa chambre d'hôtel quand une pluie maussade nous dissuade de courir en touriste les rues d'une ville inconnue…  
Et nous en sommes persuadés: Simenon lui-même aurait applaudi à ces nouvelles formes de diffusion de son œuvre, lui qui, en son temps, sut faire montre d'originalité en préparant, avec le Bal anthropométrique, une forme innovante de publicité, et en proposant des romans avec une couverture photographique évocatrice d'une atmosphère. D'ailleurs, saviez-vous qu'outre avoir convié les actualités cinématographiques à ce bal, avoir envoyé des milliers de cartes postales publicitaires, Simenon fit diffuser, au lendemain du bal, un sketch radiophonique tiré de Le pendu de Saint-Pholien ? Le sketch, d'une trentaine de minutes, était interprété par Simenon lui-même et son ami le peintre Luc Lafnet… Comme quoi, le romancier n'avait pas dédaigné de lancer lui-même son héros pour ses premiers pas sur les ondes… 

Murielle Wenger

1 commento:

Gabriella Belisario ha detto...

Non posso fare a meno di questo spazio ogni giorno interessante diverso ricercato colto insostituibile.Grazie grazie grazie carissimi tutti.Siccome considero Simenon e Maigret amici di famiglia è come se ogni giorno grazie a voi li salutassi scambiando due chiacchi
ere per approfondire la loro vita con nuovi racconti