martedì 1 maggio 2018

SIMENON SIMENON. SIMENON ET LA VILLA "MIMOSAS"

Une anecdote à propos d'une des demeures de Simenon 

SIMENON SIMENON. SIMENON E LA VILLA "MIMOSAS" 
Un aneddoto su una delle dimore di Simenon 
SIMENON SIMENON. SIMENON AND THE "MIMOSAS" VILLA 
An anecdote about one of Simenon's residences 


La collection de Claude Menguy étant pratiquement complète, et ne trouvant plus de nouveaux documents à acquérir, il avait décidé de se constituer une collection de cartes postales retraçant les lieux et bâtiments que l’on peut trouver, décrits avec précision, tout au long des romans de Simenon. En ayant parlé avec Michel Lemoine, celui-ci, à son tour, se lança dans la recherche de cartes postales. Mais Michel choisit de se consacrer à un thème plus large, à savoir aussi bien celui des lieux, sites et maisons où Simenon avait passé une partie de sa vie, que ceux cités dans ses œuvres. Michel, d’ailleurs, avait l’intention de publier un livre qui aurait eu pour titre «Simenon, sites classés». C’est du moins ce que j’ai retrouvé dans notre correspondance. 
La difficulté pour ces chercheurs n’est pas de retrouver les endroits décrits par Simenon dans ses romans ou ses dictées, non, le vrai casse-tête est de trouver les cartes postales correspondantes. Michel Lemoine s’est donc inspiré de l’œuvre de Simenon mais aussi de celle des biographes de l’auteur, tels Michel Carly en ce qui concerne le séjour de Simenon aux Etats-Unis, et Paul Daelewyn pour les sites de la Côte d’Azur. Ce dernier écrit d’ailleurs, dans les Cahiers Simenon n° 19, «La Côte d’Azur compte un bel éventail de lieux de résidence de Georges Simenon. Nombre d’entre eux sont à ranger parmi ceux qui ont compté sur le plan de la création littéraire tout en accueillant des moments forts de sa vie».  
Michel Lemoine m’a confié une partie de ses textes, principalement ceux pour lesquels j’ai pu l’aider avec des images issues de mes articles, tels les cartes du Lavandou. Un jour, Michel me fait parvenir une lettre dans laquelle il parle du «Mystère des Mimosas». Dans cette missive, Michel me dit en résumé: «Que Simenon ait résidé dans la villa –La Lézardière- à Anthéor (comme écrit par Daelewyn) est attesté par Régine (sa première épouse) qui en parle dans ses Souvenirs». Il ajoute qu'il est vraisemblable que l’écrivain ait aussi résidé dans une autre villa proche d’Agay dans les années 30’. Or, de cette demeure, personne n’en a jamais parlé.  
Michel a vraisemblablement trouvé la preuve de l’occupation de cette demeure par Simenon dans une lettre que Sven Nielsen a adressée au romancier, de Paris, en 1948, et qui se trouve au «Fonds Simenon» à Liège. Une phrase de cette lettre est explicite: «J’aurais voulu vous écrire…en vous envoyant une photographie de la villa – Mimosa j’ai eu du mal à la trouver». Et Michel de conclure: «Ayant appris que son éditeur allait passer ses vacances du côté d’Agay, Simenon lui a demandé de retrouver la villa  Les [sic] Mimosas – où il avait jadis résidé». 
Par les responsables de la commune, il est parvenu à la localiser et m’a demandé si je pouvais trouver une photo de cette villa. C’est chose faite, et depuis lors, Mimosas est classée comme une des demeures de Simenon. Rares sont ceux qui sont au courant ! 

Philippe Proost 

Nessun commento: