martedì 7 giugno 2016

SIMENON SIMENON. L'ASSOCIATION DES AMIS DE SIMENON FETE SES TRENTE ANS

Petit compte-rendu de l'Assemblée des Amis de Simenon, qui a eu lieu le 29 mai 2016

SIMENON SIMENON. L'ASSOCIAZIONE DEGLI AMICI DI SIMENON FESTEGGIA I SUOI TRENT'ANNI
Piccolo resoconto dell'Assemblea dei Amici di Simenon, chi si è svolta il 29 maggio 2016 
SIMENON SIMENON. THE ASSOCIATION OF SIMENON'S FRIENDS CELEBRATES ITS THIRTY YEARS
Little report of the Assembly of Simenon's Friends, that took place on May 29th 2016 

Cette année, l'Association des Amis de Simenon fêtait ses trente ans d'existence, lors de l'Assemblée générale de ses membres, qui s'est déroulée au Centre Culturel d'Uccle, à Bruxelles.
Le président Jean-Baptiste Baronian a rappelé le contexte de la fondation de l'Association des Amis de Simenon. C'est en 1986 qu'une poignée de simenoniens décident de se retrouver de façon plus "officielle" pour échanger informations et passion à propos de leur auteur fétiche. Parmi les membres fondateurs, outre Jean-Baptiste Baronian, on trouve, dans ceux qui sont toujours sur le pont aujourd'hui, Michel Schepens, fidèle secrétaire, administrateur et "homme à tout faire" de l'Association. Très vite, celle-ci prend de l'ampleur, et aujourd'hui, elle compte plus de 800 membres, recrutés sur tous les continents. Après ces trente années, l'Association peut s'enorgueillir d'avoir publié 29 Cahiers (la trentième mouture est en préparation…), traitant de thèmes simenoniens aussi divers que "Simenon et le cinéma", "Boire et manger", "Traversées de Paris", Histoires d'eaux", "Les feux de la rampe", "Demeures et logis", "Situations ferroviaires", "Justice est faite", "Petits docteurs et grands patrons", "Maigret autrement", "Vous avez dit luxurieux?", "Portraits de femmes", et j'en passe… Toutes parutions contenant des articles signés des grandes plumes simenoniennes, Claude Gauteur, Alain Bertrand, Claude Menguy, Michel Lemoine, Bernard Alavoine, Paul Mercier, Philippe Proost, Michel Carly, et aussi d'autres simenophiles peut-être moins connus, mais néanmoins grands connaisseurs de l'œuvre, par exemple Paul Daelewyn, Jean-Paul Ferrand, ou amateurs éclairés, comme celle qui trace ces lignes…
A côté des Cahiers, l'Association a aussi édité des publications particulières, contenant souvent des textes inédits, comme La maison des disparus, une œuvre qui n'avait paru que dans un journal sous le pseudonyme de Christian Brulls; ou encore le texte du feuilleton radiophonique Le Soi-disant M. Prou; ou également des textes de Michel Carly, comme Les vrais crimes de Simenon, Les secrets des «Maigret», Dans les secrets des romans durs; mais aussi une Discographie de Georges Simenon par Philippe Proost, et une Bibliographie illustrée des écrits sur Georges Simenon publiés en langue française par Michel Schepens.
Précisons que toutes ces publications ne se trouvent pas dans le commerce, et pour qui désirerait les connaître, il suffit de devenir membre de l'Association, moyennant une modeste cotisation annuelle.
Pour fêter son trentième anniversaire, l'Association avait invité Pierre Simenon, à l'occasion de la parution de son livre De père à père. L'auteur, venu expressément des Etats-Unis pour l'événement, a évoqué comment et pourquoi il s'est mis à écrire, mais aussi sa relation avec son père, et ce que celle-ci lui a apporté dans sa relation à ses propres enfants. Deux autres auteurs étaient également conviés: d'abord Christian Libens, co-auteur avec Michel Carly de l'ouvrage La Belgique de Simenon, un livre magnifique, doté d'une riche iconographie, un des plus beaux ouvrages récents qu'il nous ait été donné de voir sur Simenon. Christian Libens s'est défini comme une sorte de prosélyte cherchant à propager la passion de Simenon. L'autre auteur présent était Claude Gauteur, venu présenter son dernier livre, Simenon / Renoir en miroir, et qui a évoqué quelques anecdotes autour des films tirés de l'œuvre simenonienne, et aussi les liens d'amitié entre Renoir et Simenon. A la suite, nous avons pu visionner un extrait de La nuit du carrefour, le film de Renoir, première adaptation cinématographique jamais faite d'un roman de Simenon.
La soirée s'est conclue par un repas convivial, au cours duquel chacun a pu faire connaissance avec d'autres passionnés, et c'est ce qui fait la richesse de cette journée: découvrir d'autres simenoniens aussi fous que soi-même, échanger des informations, des "bons trucs", et se rendre compte que Simenon suscite des passions chez des gens fort différents, issus de tous les domaines, mais tout aussi fervents les uns que les autres…

Murielle Wenger

1 commento:

  1. quels sont les titres des pubblications prévue cette année?

    RispondiElimina

LASCIATE QUI I VOSTRI COMMENTI, LE VOSTRE IMPRESSIONI LE PRECISAZIONI ANCHE LE CRITICHE E I VOSTRI CONTRIBUTI.