lunedì 9 ottobre 2017

SIMENON SIMENON. ET SI ON NOUS REJOUAIT CE BRELAN D'AS ?

 En 1952, Michel Simon se glisse dans la peau du commissaire Maigret 

SIMENON SIMENON. E SE SI GIOCASSE QUESTO 'BRELAN D'AS' ? 
Nel 1952, Michel Simon si mette nei panni del commissario Maigret 
SIMENON SIMENON. WHAT ABOUT REPLAYING THIS 'BRELAN D'AS'?  
In 1952, Michel Simon puts himself in the shoes of Chief Inspector Maigret 

Depuis 1944, et le dernier film de la trilogie avec Albert Préjean, Maigret avait disparu du grand écran français (en Amérique, le commissaire avait trouvé en 1948 un interprète dans l'acteur Charles Laughton, pour le film L'homme de la tour Eiffel). Mais Simenon restait toujours une source d'inspiration pour le cinéma, et c'est ainsi qu'au début des années 1950, on décida de faire revenir sur la toile blanche le commissaire à la pipe. On ne partit pas de l'idée de tirer un scénario d'un roman, mais seulement de s'inspirer d'une nouvelle, Le témoignage de l'enfant de chœur, et de proposer un film à sketches, réunissant trois histoires menées par trois enquêteurs différents: Maigret, Wens et Lemmy Caution. Pourquoi ce choix quelque peu étrange ? Nous l'ignorons, et les très rares infos que l'on trouve à ce propos ne nous ont pas beaucoup éclairés sur le sujet…  
Quoi qu'il en soit, on ne peut que regretter que Michel Simon, choisi pour interpréter Maigret, n'ait pas eu droit une affiche qui lui soit entièrement consacrée, et sans doute eut-il pu faire un commissaire des plus convaincants dans un film plus long. Preuve en est le court extrait que l'on peut voir sur le site de l'INA (http://www.ina.fr/video/CPF86634922/maigret-video.html), dans lequel on découvre Maigret alité par la grippe, aux bons soins de Mme Maigret…  
Simenon, lui, se déclara évidemment enchanté de l'interprétation de son ami (voir notre
billet du 10 mai 2016). Les critiques étaient aussi positives, comme le montrent ces deux extraits de journaux suisses à l'époque de la sortie du film: "Le troisième sketch, le meilleur, conjugue les talents de Simenon et de Michel Simon; […] l'intrigue est solide, l'acteur parfait […] et l'ambiance vraiment prenante." (Tribune de Lausanne, 24 août 1952); "Enfin, le fameux Maigret a trouvé en Michel Simon son meilleur interprète à l'écran. […] Ce sketch final, interprété avec un naturel surprenant par un garçonnet […] vaut à lui seul tout le film." (Nouvelle revue de Lausanne, 26 août 1952).
Pourtant, si les critiques étaient positives, ce film semble avoir été quelque peu oublié, peut-être à cause de sa forme particulière… Alors qu'aujourd'hui, on trouve des DVD pour presque tous les films tournés à partir de romans Maigret, il n'y a rien de tel pour Brelan d'as. Sans préjuger de la qualité des deux autres sketchs du film, ne vaudrait-il pas la peine de proposer au moins une édition digitale du sketch avec l'enfant de chœur ? Pour le plaisir de l'ajouter à notre collection maigretphile… L'appel est lancé… 

Murielle Wenger 

1 commento:

Andrea Franco ha detto...

dommage qu'il n'y a pas ce "brelan d'as"disponible sur dvd ou sur le net.je le recherche depuis plus de 10 ans