sabato 26 marzo 2016

SIMENON SIMENON. PORTRAIT DE MAIGRET SELON LES QUATRE ELEMENTS

Le texte propose un petit portrait de Maigret, dans sa façon d'être et de mener une enquête.

SIMENON SIMENON. A PORTRAIT  OF MAIGRET ACCORDING TO THE FOUR ELEMNTS 
The text proposes a little portrait of Maigret, in his way of being and leading an investigation

SIMENON SIMENON. UN RITRATTO DI MAIGRET SECONDO I QUATTRO ELEMENTI 
Si tratta di un piccolo ritratto di Maigret, nel suo modo di essere e di condurre un'inchiesta (di indagare)



 


Maigret est un homme de la terre: il a les pieds bien ancrés dans son terroir français, que ce soit l'Allier de ses origines ou les trottoirs parisiens; physiquement, il se campe, planté tel un roc, un bloc massif et inébranlable; à ses heures, il est jardinier, retrouvant le contact avec la terre nourricière; culinairement, il aime les plats roboratifs, pleins des odeurs originelles des produits, mais aussi les petits vins blancs dont il peut déceler la provenance provinciale; moralement, il use de son bon sens, cherchant des vérités derrière des faits; dans ses enquêtes, il se rend sur les lieux où ont vécu victimes, témoins ou coupables, persuadé que l'être humain est influencé par son milieu et les endroits où il passe sa vie.

Maigret est un homme de l'air: il sait que les indices matériels n'expliquent pas tout, et qu'il faut aussi déceler la part de l'inconscient chez l'être humain; dans ses enquêtes, il ne se contente pas des indices matériels, mais il utilise aussi les rêves, les rêveries et les somnolences, lorsqu'il se perd dans les volutes de fumée qui s'échappent de sa pipe; c'est un flâneur, le nez en l'air à humer les odeurs des rues et des bistrots, le regard perdu dans les couleurs de la Seine, des petits matins ou des couchers de soleil flamboyants, l'oreille à l'affût de la musique des péniches passant sous les ponts.

Maigret est un homme de l'eau: littérairement né sur un bateau ou une barge abandonnée, sur un canal hollandais ou une berge des bords de Seine, il est attiré par le monde de l'eau, que ce soit les péniches, les canaux et les fleuves, ou la mer; parfois, il se laisse aller au courant de ses ruminations, se laisse emporter par le flot de pensées informes, tout cela pour remonter à la source de la vérité. 

Maigret est un homme du feu: il a besoin de sa pipe, son brûle-gueule, plein de tabac à consumer, mais aussi de son poêle bourré de charbon; poêle et pipe sont comme des machines à feu qu'il s'agit d'alimenter pour mettre en branle réflexions et interrogatoires; gustativement, il aime l'alcool qui met le gosier en flammes, armagnac, cognac ou grog qui réchauffent le corps et l'âme. 

Murielle Wenger

Nessun commento: